2017

Une religieuse et les machines à sous

Publié par admin le 11 janvier 2012

Sœur Marie Thornton, une religieuse catholique, a volé un million de dollars d’une école et elle a tout perdu aux jeux de machine à sous.

La sœur de 65 ans est une cliente fidèle des casinos de Atlantic City. À chaque visite elle dépensait (ou plutôt, perdait) jusqu’à 5.000 dollars aux jeux de machines à sous. Elle volait l’argent de son lieu de travail, Iona College. Cette situation a duré dix ans, de 1999 à 2009, quand elle a démissionné de la fonction de vice-président des finances du collège. Thornton utilisait une carte de crédit du collège pour retirer de l’argent liquide, créait des factures fictives pour couvrir les vols et forgeait la signature du président du collège. Le procureur Carrie Cohen a recommandé vivement au juge d’imposer une peine de prison. Au contraire, un message très mauvais serait transmis au public.

Depuis sa démission, elle s’est inscrit dans un programme de réhabilitation de dépendance aux jeux.

Marie Thornton a plaidé coupable à l’accusation de détournement. Elle regrette beaucoup ce qu’elle a fait et aussi la souffrance qu’elle a occasionné à sa famille, ses amis et à l’ordre religieux. Depuis, elle vit dans la douleur, l’isolement et l’humiliation. Selon elle, grâce à cette souffrance, elle se sent plus forte, fière et reconnaissante. Le juge a décidé de ne pas l’envoyer en prison car les médecins ont conclu qu’elle ne présente pas une dépendance compulsive.

Sans doute la fascination pour les jeux de casino, notamment pour les machines à sous, n’est pas réservée seulement à certains gens.